Conférédation Nationale de la boulangerie le site d'un passionné de pains


La Confédération Nationale de la Boulangerie

Les boulangers sont représentés par de multiples instances locales et nationales, parmi lesquelles : la Confédération Nationale des Boulangers Pâtissiers, la Fédération des entreprises de boulangerie (FEB) et la Chambre Professionnelle des Artisans Boulangers-Pâtissiers.

Histoire de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie

La boulangerie demeurait sans aucun lien entre les différents groupements locaux des villes jusqu'à ce qu'en 1884, du 24 au 28 juin, se tienne le premier Congrès National de la Boulangerie. Cinq ans après, le deuxième Congrès se déroulait à Paris et Mr Cornet devienait le Président du Syndicat Général de la Boulangerie. L'année 1900 a été marquée par l'organisation à Paris du quatrième Congrès. En 1934, le Syndicat Général devient la Confédération Nationale de Boulangerie pour prendre, en 1946, l'appellation de Confédération Nationale de la Boulangerie et Boulangerie-Pâtisserie Française. Elle est actuellement présidé par Jean-Pierre Crouzet.

Rôle de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie

La Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie représente les 32 000 boulangers-pâtissiers, soit à peu près 35 000 points de vente en France. Elle a pour tâche de défendre les intérêts généraux, matériels et moraux de la profession, de la promouvoir, de faciliter les relations et de créer des liens de confraternité entre ses adhérents. Par ailleurs, grâce à l'organisation, les professionnels, les représentants des Pouvoirs Publics, de la Filière, les organisations ouvrières et les partenaires professionnels peuvent se réunir et échanger à l’occasion de nombreuses manifestations organisées chaque année au siège de la Confédération situé à Paris.

Les initiatives les plus importantes entreprises par la Confédération

La Confédération Nationale de la Boulangerie est à l'origine de la création d'une formation spécifique pour les vendeurs et vendeuses en Boulangerie-Pâtisserie, la mise en place d’un nouveau diplôme de niveau IV rassemblant les compétences fondamentales du métier de boulanger et de celui de pâtissier. Elle a aussi participé à la simplification de la convention collective nationale de la boulangerie-pâtisserie créée en 1976.

Les autres organismes

Les activités de la Confédération sont organisées autour de deux syndicats : l'un identifiant les activités à dominante « industrie », l'autre, les activités à dominante « distribution » de l’ensemble des adhérents. Chaque « syndicat » est représenté par un Conseil de neuf membres. Ces conseils élisent un président et désignent cinq membres, qui composent le Conseil d’Administration de la FEB. Les Boulangers Pâtissiers du Grand Paris siègent pour ses adhérents auprès des institutions publiques et des organismes professionnels.