Fonctionnement d'une boulangerie le site d'un passionné de pains


La Boulangerie : Comment ça marche ?

Quel est le rôle du boulanger et doit-il avoir un diplôme ou une formation spécifique pour exercer ce métier? Quel équipement utilise-t-il? Quelles sont les réglementations à connaître pour ouvrir sa boulangerie? Que signifie boulangerie artisanale? ... Autant de questions auxquelles il faut avoir des réponses pour se lancer dans ce domaine.

Le métier d'artisan boulanger

L'artisan boulanger fabrique quotidiennement du pain courant , des pains spéciaux et des viennoiseries. La fabrication du pain passe par plusieurs étapes de préparation. Ainsi, le boulanger se charge de planifier ces gestes et pauses de tous les jours : pétrir de la pâte, la laisser fermenter, la façonner, enfourner le pain, cuire et défourner. Il faut faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Dans la première, on fabrique le pain, alors que dans le deuxième on ne fait que cuire du pain préalablement congelé.

Qu'est ce qu'on utilise comme matériel dans une boulangerie ?

Dans une boulangerie, il faut disposer du matériel suivant : un pétrin, un refroidisseur, une diviseuse, une chambre à balancelle, une façonneuse, une chambre de fermentation, un four, des tours réfrigérés, un batteur, un laminoir, une armoire pâtissière, une armoire de congélation, un four pâtissier et une cellule de surgélation. Sans oublier l'agencement et l'équipement du magasin. Etant donné que tout ce matériel est nécessaire, on imagine bien que l'investissement est loin d'être négligeable et dépendra de l'état du matériel acquis : neuf ou d'occasion.

Statut juridique et réglementations

Afin de choisir le statut juridique de sa boulangerie, le mieux est de faire appel à un expert-comptable qui vous aidera à choisir la formule la plus adaptée à votre situation personnelle. Notons qu'en général, il s'agira de l'un des statuts suivants : entreprise individuelle, entreprise unipersonnelles à responsabilité limitée ou société à responsabilité limitée. Concernant la réglementation, toujours en évolution, l'artisan boulanger doit détenir une formation spécifique pour exercer. Un CAP de boulanger peut être complété par un Brevet Professionnel ou un Brevet de maîtrise. A défaut, les boulangers doivent justifier d’une expérience professionnelle de trois ans en tant que salarié ou indépendant.

La boulangerie "artisanale"

On appelle entreprise artisanale une entreprise morale ou physique dont le nombre d'employés ne dépasse pas 10 personnes et qui exerce à titre principal ou secondaire une activité de production, de transformation, de réparation ou de prestation de service qui figure sur une liste établie par décret.