Le marché de la boulangerie le site d'un passionné de pains


La boulangerie, zoom sur ce secteur fleurissant

Le secteur de la boulangerie affiche une belle croissance depuis des années puisque le pain continue d'être une denrée essentielle dans notre alimentation. Avec un prix raisonnable en comparaison avec les autres aliments, il fait et continue de faire véritablement partie du quotidien et du patrimoine des français.

Le secteur de la boulangerie en quelques chiffres clés

En 2013, la France comptait un total de plus de 32 000 boulangeries. 66 % du chiffre d'affaires généré par celles-ci est dû à la vente du pain, 18 % de la viennoiserie et 16 % des produits de pâtisserie. Ces pourcentages changent en fonction de la mutation des consommateurs. Consommateurs qui se tournent plus fréquemment vers la restauration rapide avec une offre de sandwiches et salades qui s’est bien développée.

Ce qu'il faut savoir à propos de la boulangerie

Le métier d'artisan boulanger est assez prenant et requiert à la fois des compétences et des ressources. Etant donné que dans une boulangerie, on s'occupe de la fabrication mais aussi de la vente des produits, une seule personne ne peut pas tout gérer seule. En réalité, le boulanger se trouve derrière les fourneaux alors qu'une autre personne se charge de la vente. C'est pour cette raison que ce genre de projet peut être intéressant pour un couple. Si ce n'est pas le cas, il sera indispensable d'embaucher du personnel, notamment des apprentis boulangers.

La Confédération nationale de la Boulangerie

Les boulangers sont représentés en France par plusieurs instances représentatives, parmi lesquelles ont peut citer la Chambre Professionnelle des Artisans Boulangers-Pâtissiers et la Confédération nationale de la Boulangerie. Cette dernière a pour rôle d’assurer les intérêts généraux, matériels et moraux de la profession, de la promouvoir, de faciliter les relations et de créer des liens de confraternité entre ses adhérents. La Confédération nationale de la boulangerie s’appuie sur sa centaine de groupements professionnels départementaux, qui se rassemblent chaque année en Assemblée Générale et de 22 groupements professionnels interdépartementaux réunis en Conseil d’Administration.